T.

Après mure réflexion, longue hésitation, j’ai finalement décidé de profiter de la vie et là ma vie c’est T.
Je crois qu’il est exactement ce dont j’ai besoin aujourd’hui : tendre, attentionné. Il m’offre des fleurs, me trouve jolie, m’appelle « mon coeur », aime mes fossettes, aime m’entendre chanter, aime ma gaité et mon amour de la vie, il me regarde même dormir (!) Bon, ça, ça me fait un peu flipper, j’ai pas l’habitude moi, d’être un objet d’adoration !  emoticone Mais après 17 ans passés auprès d’un homme incapable du moindre geste de tendresse envers moi, là je suis comblée et je me sens bien avec lui.
Après tout pourquoi ne pas jouir de ce que la vie me donne sans forcément penser à après demain ? Et pourquoi culpabiliser à l’avance de ce qu’il me donne en cas d’une éventuelle séparation ? Pourquoi aussi ais-je l’impression de ne rien lui donner, alors que je lui donne tendresse, douceur, patience et compréhension ? Et pourquoi penser que je lui serai éternellement redevable ? Même pensée qui m’a inféodée à mon ex compagnon… et qu’il me faudra creuser.
En agissant ainsi j’ignore ce que m’a dit mon inconscient. Mais comment savoir si celui-ci est un allié ou un ennemi… Il m’a déjà joué tant de tours. L’analyse m’aidera sans doute à y voir plus clair, mais il faudra du temps et en attendant j’ai envie de vivre sans me poser trop de questions.

Ps: Encore plein de rêves cette nuit. Un peu cauchemardesques quand même, où il était question de serpents, de peau qui brûle, d’enfermement, d’enfants dévorés vivants…

0 commentaire à “T.”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



ortorexico-boulimicus |
Love it,or leave it alOne |
le crocophilou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | poèmes
| Hystoria...histoire de...
| Moi...Mes amis...Mes emmerd...