Mutisme bavard…

Je lui en ai finalement parlé hier, parce que je veux jouer vraiment le jeu du tout dire comme ça vient. Il y a peu de règles en psychanalyse alors autant respecter celles qui existent.
Je suis quand même surprise par certains de ses « commentaires ». Je croyais les psy muets comme des carpes, ne faisant que souligner certains propos par des « hum » des « ah oui ? » des « vous croyez ? », or là il ne se gène pas pour me dire de ne rien précipiter, qu’on ne connait pas les gens en si peu de temps… Et je sais qu’il a raison et que c’est ce que j’ai tendance à faire ! Il me rappelle en cela mon psychothérapeute, ou un père qui donnerait des conseils à sa fille, sauf que le mien n’était bon qu’à m’interdire de… C’est peut-être sur cela que va se faire le transfert. Pas de transfert amoureux (pour l’instant), y a-t-il transfert d’ailleurs ? Je m’interroge de plus en plus sur ma thérapie. Je ne ressens pas le même besoin impérial de le voir, que je ressentais avec mon psy Dr… Pourtant la confiance est bien là, alors je ne sais pas trop. Est-ce que  ma relation avec T. n’interfère pas un peu avec le lien psychanalytique ? Peut-être devrais-je en discuter avec lui, après tout on peut parler de tout en séance…

0 commentaire à “Mutisme bavard…”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



ortorexico-boulimicus |
Love it,or leave it alOne |
le crocophilou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | poèmes
| Hystoria...histoire de...
| Moi...Mes amis...Mes emmerd...