des nouvelles

Un peu paresseuse et donc silencieuse en ce moment, je me laisse vivre.
Il se passe pourtant des choses dans ma vie, avec une impression de rapidité, voire d’urgence.
Mon amour tout neuf a demandé et quasi obtenu sa mutation près de chez moi et devrait donc emmenager bientôt. Je suis à la fois heureuse et apeurée que cela vienne si vite. Si peu de temps pour se connaître, mais il dit qu’à nos âges il n’est plus temps d’attendre ! Ce qui m’étonnes le plus, c’est qu’il puisse tout quitter pour moi, même si ce tout ne se trouve qu’à une heure de route. Il quitte ses amis, sa famille, ses habitudes et change d’environnement professionnel. Je n’aurais sans doute pas été capable de faire de même, si vite. Trop d’angoisses … Par contre je doute peu, contrairement à mes habitudes. Je pense qu’il est nature, franc et sincère. Il est toujours le même lorsque je le vois avec les siens. Alors j’essaie d’y croire…de croire que moi aussi j’ai enfin droit au bonheur. En tout cas je tente de m’en donner les moyens.

Mon analyse continue, même si je ne sais pas trop où je vais. Je ressens moins d’urgence à la suivre, et pourtant j’ai toujours des choses à dire, souvent autour des mêmes thèmes. Je m’interroge sur la suite, surtout lorsque je serais opérée de la cheville, avec un arrêt et une immobilisation totale d’un mois et demi sans possibilité pour moi de « béquiller » et donc de me déplacer. Pour l’instant ce sont plutôt ces conditions postopératoires qui m’angoissent, et pas vraiment le fait de suspendre mon analyse… de là  à en profiter pour stopper .. il n’y a qu’un pas que ma résistance risque de franchir allègrement !

Je tiens à remercier ceux qui me lisent régulièrement et je suis désolée de n’être pas plus assidue en ce moment, mais j’ai finalement peu de temps en ce moment à consacrer à internet et à ce blog… Mais cela va changer !

4 commentaires à “des nouvelles”


  1. 0 z... 22 jan 2010 à 23:10

    Pour moi, sans connaître votre histoire, je trouve que c’est une preuve d’amour que de se faire muter, de déménager …
    Et tu ne doutes pas, c’est super je trouve (moi qui doute tout le temps ;o)

  2. 1 Cauderane 23 jan 2010 à 7:18

    Je viens te faire un grand sourire.
    ça bouge … puis, ce sera bientôt l’immobilisation, mais pour un mieux.

    Prends soin de toi !
    Bises,
    Cauderane

  3. 2 papillon23 23 jan 2010 à 12:06

    Merci Cauderane pour ce joli sourire, c’est vrai que j’ai envie de prendre soin de moi, même si ça n’est pas pour moi mais pour lui … Encore un truc à gratter là ;-)

    Merci Z.
    C’est vrai que c’est une belle preuve d’amour et c’est ainsi que je le prends. Et …non, je ne doute pas. Pourtant dans le genre angoissée et à douter de tout -surtout de moi même- je suis plutôt championne. Est-ce l’amour ou l’analyse qui me change ? En tout cas cela fait du bien de vivre cela.

  4. 3 eve 25 jan 2010 à 22:49

    comme ça fait plaisir à lire un tel bonheur! youpiiiiii! profite, profite un maximum et laisse toi vivre, gros, gros bisous ma belle…….

Laisser un commentaire



ortorexico-boulimicus |
Love it,or leave it alOne |
le crocophilou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | poèmes
| Hystoria...histoire de...
| Moi...Mes amis...Mes emmerd...