contrevenante…

Encore une semaine de m… qui s’achève. J’ai l’impression de cumuler les ennuis. Outre mon extinction de voix et cette toux qui perdure depuis une semaine, j’ai eu des ennuis avec ma voiture puis les gendarmes !

Ma voiture est tombée en panne ce week-end, or je n’ai d’autre choix que de conduire une automatique, alors me voilà sans véhicule pour travailler. Heureusement que mon médecin, vu mon état de fatigue, accepte de me mettre en arrêt maladie (arrêt que j’avais refusé auparavant, mais là je suis vraiment HS). Mais au lieu d’accepter la semaine complête, je lui dit que jusqu’à aujourd’hui ça devrait être bon, sauf que je tousse toujours autant et que je suis crevée…
Enfin bref, revenons à ma voiture qui me lâche donc samedi soir. Je la récupère mercredi soir, après avoir payé 600 € de réparation ! Je rentre donc chez moi et là sur la route un gars se traîne. Je décide donc de le doubler, mais il est vrai que j’ai peu de temps pour le faire… je déboite donc sans mettre mon clignotant et là qui arrive en face ? les gendarmes ! Ils font demi tour, me poursuivent toutes lumières « hurlantes » me faisant même des appels de phares… Bon ok j’ai compris mais je ne vais pas en plus m’arrêter dans les virages ! J’avais l’impression d’être dans une mauvaise série type « walker texas ranger » avec moi dans le rôle de la méchante ! Résultat : 3 points de moins, 90 € d’amende et une bonne leçon de morale en prime avec des arguments type : « en plus dans votre état (sous entendu handicapée) vous n’avez pas tous les moyens pour éviter l’accident ! » Ah bon, pense-je, et les aménagements de mon véhicule ne sont-ils pas précisément là pour y remédier ?  Cela veut-il dire que je suis un danger ambulant parce que handicapée et qu’on donne donc le permis à des personnes incapables de maîtriser leur véhicule ..? J’en reste sans voix (encore !) et préfère de toute façon ne pas en rajouter. Le plus drôle étant quand le jeune gendarme me dit qu’il a été obligé de freiner alors qu’il roulait « cool » à 70 km/heures pour me laisser le temps de me rabattre ! Oui sauf qu’à l’endroit où il était c’était encore limité à 50, alors que moi j’avais encore le droit de rouler à 90 km/heure ! J’avais donc bien le temps de doubler ! Mais ils m’ont grillée et on ne peut rien contre eux.
Rentrée chez moi j’ai tout de suite payé l’amende, pour ne plus y penser et je me suis mise à pleurer. Ce n’est pas tant l’amende ou les trois points qui me chagrinaient. Non, c’est d’être considérée comme une délinquante parce que j’avais oublié le clignotant, alors que je ne bois jamais quand je conduis (contrairement à mon ex qui lui ne s’est jamais fait prendre), que je respecte le plus possible  les limitations de vitesse et mets toujours mon clignotant en temps ordinaires… C’est aussi ce sentiment d’injustice, même si dans le fond je le mérite…

6 commentaires à “contrevenante…”


  1. 0 victoire 26 mar 2010 à 17:05

    Bonjour,
    Ils ne sont pas très sympas ( même plutôt goujats) les gendarmes par chez toi!
    Je n’ai jamais eu un timbre amende de ma vie…croisons les doigts que ça continue.

  2. 1 Melyna 26 mar 2010 à 19:54

    Tu sais , il y a toujours plusieurs interprétations (projections?) à un événement ; il est possible qu’ils t’aient dit cela dans le sens : vous auriez pu vous mettre en danger et agraver votre état , soyez plus prudente et prenez soin de vous …
    Ceci dit, je comprends que ce genre de situation mette en colère !
    Bisous
    M.

  3. 2 papillon23 27 mar 2010 à 11:17

    Ben non, ça me mets pas en colère.
    Cela réveille juste l’idée de mon incapacité. Et puis oui je le prends comme s’ils avaient voulu me mettre en garde contre moi même. Je pense que ça aussi je devrais le creuser en séance… Mais j’ai le temps. Je voudrais d’abord l’accepter, comme le dit Chreugneugneu…

  4. 3 eve 29 mar 2010 à 18:18

    comme je comprends ta réaction, cette blessure profonde qui se rouvre brutalement sur un fait toute somme pas très grave, sauf que ne pas mettre son clignotant, grrr, c’est une chose qui m’insupporte! je le mets meme sur mon parking quand je sors de ma case! bien voir et être vu, deux commandements de la conduite automobile, j’ai eu des moniteurs extraordinaires, durs de chez dur! et le plus marrant c’est que mon fils est en train de passer son brevet de moniteur….(b.p.c.a.s.e.r)……bref, intermède terminé, j’espère que depuis tu t’es remise mais la vie est vache parfois!!!
    je suis aussi de l’avis de Melyna concernant les gendarmes….

  5. 4 papillon23 30 mar 2010 à 11:27

    Oui je suis d’accord avec toi…bien voir et être vue… De toute façon je sais que j’ai tort sur le fond. Je peste aussi contre ceux qui ne mettent pas le clignotant surtout quand ils sortent du rond point alors qu’on glandouille en attendant de pouvoir y entrer… Et tout ce que je fais de bien (respecter les vitesses, mettre la plupart du temps le clignotant, respecter les distances de sécurité…) ou que je ne fais pas de mal (ne pas boire, ne pas téléphoner au volant…) ne justifie pas cet oubli.
    C’est plutôt d’être considérée comme une dangereuse délinquante, leur sermon et leurs allures de cow-boy qui m’agacent…
    Cela m’a quand même remué tout ça. Hier en rentrant de Guéret je n’ai même pas osé doubler le vieux tacot polluant qui me précédait. Je me suis même demandé si j’allais pas plutôt m’arrêter quelques temps au bord de la route, histoire de ne pas ronger mon frein. Après tout j’avais le temps. On a toujours le temps…

  6. 5 eve 2 avr 2010 à 20:06

    dur dur ce face à face avec soi même, ce sentiment d’injustice aussi, mais ces messieurs de la maréé chaussée ne nous connaissent pas, ils jugent sur ce qu’ils voient et nous laissent avec notre immense sentiment de solitude et de violence contre les évenements…combien de fois me suis je sentie « pas moi » dans des situations fort désagréables? vaste sujet d’analyse, j’en ai un exemple qui s’était produit au travail il n’y a pas loin de dix ans et j’y pense encore! grave………..
    quant à l’arrêt au bord de la route, si l’on peut , il est parfois salutaire, faire retomber la pression, laisser s’éloigner les gêneurs etc, etc…………je l’ai déjà fait…et le referai…comme tu dis, on a toujours le temps!

Laisser un commentaire



ortorexico-boulimicus |
Love it,or leave it alOne |
le crocophilou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | poèmes
| Hystoria...histoire de...
| Moi...Mes amis...Mes emmerd...