Archives pour mai 2010

des nouvelles…

Ma cheville va mieux, car j’ai fini par consulter un docteur qui m’a donné des anti-inflammatoires.
J’ai évoqué tout cela en séance : le corps qui lâche, la déchéance, la vieillesse, le sentiment d’injustice… Pas de réponse bien sur, mais cela fait du bien d’en parler à quelqu’un d’une part et d’autre part à quelqu’un qui ne va pas chercher à me consoler en me donnant des idées ou des conseils que je  sais inadaptés.
Mes proches le font et certains ici aussi et je les en remercie. C’est un peu le rôle des amis et de la famille. Mais pouvoir poser aussi sa peine sans qu’on cherche à consoler en minimisant fait du bien…
De tout cela ressort que je vais être obligée de me faire opérer. J’ai envisagé un moment d’attendre encore quelques années, d’avoir des enfants tout de suite et de voir quand le moment sera venu, mais là je crois qu’il est venu.
En attendant ce week-end je pars avec mon amoureux et ses amis pour un de ses concours. Nous dormirons dans un mobil home et je suis contente d’avoir retrouvé « ma » mobilité. Je serais déjà assez dépendante de lui comme ça, je ne veux pas en rajouter. D’ailleurs c’est surtout ça qui est ressorti de ma séance mardi, cette peur de la dépendance, qu’elle soit physique ou sentimentale…

Punition

J’ai mal depuis vendredi, à la cheville qui a gonflé comme si j’avais une entorse !
Il s’agit bien sur des suites de mon escapade au Futuroscope. J’ai bien senti que je forçais un peu, surtout en fin de journée. Mais il y a à peine un an je forçais encore plus que cela pour mon week-end à Paris et sans toutes ces conséquences…
Vendredi je prenais bien les choses, mais là ça commence à faire long. Tout un WE à ne rien faire pour ne pas forcer. Et je ne supporte pas l’inactivité. Je commence à ruminer, à me dire que je paye un plaisir que j’ai vécu, et j’ai  peur de toujours payer ce genre de plaisir…
Samedi j’ai travaillé, puis l’après midi a consisté à regarder la télé (navrant) en attendant le retour de mon chéri qui était parti jouer. Je suis heureuse pour lui qu’il soit parti, au moins il a pu faire quelque chose d’interessant ce WE !
Dimanche réveillée tôt, j’ai cru que c’était passé. La cheville avait dégonfflé, mais je l’ai sentie reprendre ses allures de pieds d’éléphant pendant que je me douchais ! Alors je me suis réinstallée sur le canapé, avec un sac de petits pois surgelés sur la cheville (très bon truc donné par mon kiné) et là je me suis mise à pleurer. T. n’a rien vu ou n’en a rien dit. Il m’a proposé de regarder un DVD qu’il venait de m’offrir (Invictus, très beau film que j’avais manqué au cinéma, et qui mérite d’être vu). Là, la peine s’est estompée (merci mon amour).
Hier courses le matin (en boitant), grand’mère l’après midi. J’ai du l’aider à laver son chien, je lui avais promis la semaine dernière avant ce gonflement intempestif. Je lui ai fait des allusions à ma douleur, mais elle n’était pas vraiment réceptive, alors j’ai pris sur moi, comme toujours.
Tout cela a de quoi alimenter ma prochaine séance. Surtout ce découragement et mon envie que tout s’arrête quand je me sens ainsi diminuée… Si T. n’était pas là…

Futuroscope

Pour une fois voici un article enthousiaste !
Je suis allée au Futuroscope avec T.  hier et j’ai adoré cette journée ! Cela faisait longtemps que j’en avais envie, mais avec mon ex c’était inenvisageable, et ma famille m’en croyait incapable.

J’ai fait toutes les attractions qui me tentaient plus celles qui tentaient T. A cette période et en pleine semaine il n’y a pas trop de monde et on peut en faire beaucoup.
J’ai peiné pour quelques unes (sièges trop hauts ou trop bas) mais grace à T j’y suis arrivée. Et cela me prouve son amour une fois de plus. C’était tellement naturel pour lui ! Il ne se pose aucune question, m’aide avec plaisir, amour et beaucoup de tendresse.
Cela m’étonne toujours que quelqu’un puisse aider une autre personne sans arrière pensée et sans le faire ressentir après. Sans doute parce que c’était ainsi qu’agissait mon ex. Mais en y repensant, moi aussi j’ai eu par le passé diverses occasions d’aider les autres (d’autres personnes plus handicapées que moi, ou dans mes études) et je l’ai toujours fait avec plaisir et sans aucune arrière pensée.

Aujourd’hui j’ai envie de crier que la vie peut être belle, et que j’ai de la chance de l’avoir rencontré.


…Merci mon amour…

Famille

J’accueille depuis lundi mon oncle chez moi. Je le fais pour me faire plaisir car je l’apprécie beaucoup, mais aussi et surtout pour faire plaisir à ma grand’mère (sa mère). Elle aime le voir mais les relations entre lui et son compagnon  ne sont pas des meilleures. Alors pour contenter tout le monde c’est moi qui le reçoit.
Comme il vient en train, et qu’ici il n’y a pas de transport en commun, c’est T et moi qui servons de taxi. Du coup je suis allée chez ma grand’mère tous les jours depuis mardi et je dois bien avouer que là je sature un peu… Avec une impression d’en faire toujours un peu plus sans vraiment les contenter. Elle parle sur lui, il parle sur elle et son compagnon, elle trouve que je ne reste pas assez longtemps et ne comprend pas mon envie de rentrer chez moi le soir après ma journée de travail… Et aussi cette mauvaise habitude de prendre mon handicap comme excuse pour ne pas faire certaines choses, au lieu de dire qu’elle n’en a pas envie !
Je l’adore mais parfois elle me tape sur les nerfs !

libre pensée…

Lundi je suis allée en séance sans avoir rien de spécial à dire. Cela m’arrive souvent en ce moment.
C’est que j’ai encore cette « mauvaise » habitude d’y aller comme j’allais en psychothérapie, avec LE Problème de la semaine ou la réflexion du moment ! Mais là, je dois bien avouer que j’en ai fait le tour. Bien sur il m’arrive toujours des galères (comme tout le monde) mais cela tourne toujours autour des mêmes choses et du coup je deviens plus  philosophe !
Alors j’ai revu toute ma semaine et j’ai finalement trouvé à dire sur mon opération, mon désir d’enfant, ma grand’mère, mon ex. Beaucoup de redites mais cela m’a fait du bien de laisser aller ma pensée…



ortorexico-boulimicus |
Love it,or leave it alOne |
le crocophilou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | poèmes
| Hystoria...histoire de...
| Moi...Mes amis...Mes emmerd...