Amitié…?

Ce week-end m’a un peu déçue, ou plutôt une amie, ce qui a eu quelques répercussions sur mon week-end.
J’avais envie de sortir samedi, de voir du monde, de m’amuser. Alors vendredi j’ai appelé cette amie pour lui dire que j’étais partante pour une activité. Elle me répond alors qu’elle ne peut sortir parce qu’elle garde sa petite fille, mais que je peux aller la voir. Cela m’emballait assez peu et j’avais fini par décider d’aller plutôt à Montluçon faire les soldes (et m’acheter une bague, j’en rêve en ce moment) puis, selon l’heure, rejoindre mon chéri à son concours… d’autant qu’une copine devait y être. Mais mon amie m’appelle samedi matin pour me dire que ça va pas, qu’elle a pas le moral, qu’elle est en pleine rupture avec son ami. Alors je me dis que je ne peux la laisser seule dans cet état et lui propose donc d’aller la voir dans l’après midi. Bien sur celà ne correspondait guère à mon besoin de voir du monde et de dépenser mon argent futilement, mais n’aimant pas laisser une amie dans la douleur, j’ai pris sur moi et suis restée jusqu’à 19 h, heure à laquelle elle m’a dit « je vais appeler « machine » pour aller me balader avec elle » . Je suis alors rentrée mais j’avais vraiment un sentiment de frustration, et je dois dire que l’idée de l’avoir réconfortée  ne me soulageait même pas… parce que je savais dans le fond que c’était du pipeau, qu’elle retomberait dans ses bras, mais je ne juge pas cela, une rupture est souvent très difficile.
Par contre je me suis rendue compte d’une chose, c’est qu’elle pense à moi uniquement dans ces cas là, quand elle a besoin de parler ou pour certaines activités pour lesquelles elle est seule. Ainsi elle est sortie à plusieurs reprises avec ses autres amies sans me demander de me joindre à elles, alors qu’avant elle me le proposait. Est-ce parce que je suis en couple ? Je ne crois pas. Elle m’a expliqué avoir rejoint ce nouveau groupe par l’intermédiaire d’une de ses amies que je connais et comme elle s’y sent comme une pièce rapportée, n’ose pas me proposer. Ah bon, pourquoi ? Sur le moment je ne l’ai pas trop mal pris, me disant que je ne suis plus seule… mais quand même ! Et là hier je l’appelle pour avoir de ses nouvelles, elle dînait avec son ami (avec qui elle rompait samedi) et elle m’apprend qu’elle va voir le feu d’artifice ce soir avec une de ses amies avec qui je m’entends très bien. Elle ne me propose pas  d’y aller avec elles alors que T pourrait très bien travailler à cette heure là ou que je pourrais en avoir envie et pas T. Par contre quand je l’informe que T et moi avons aussi l’intention de nous y rendre elle me propose enfin de nous joindre à elles. Sur le coup je lui ai dit oui. Mais en y repensant je la trouve quand même très égoïste de ne me proposer que des sorties où elle est seule, alors je n’irai pas la rejoindre et la prochaine fois je maintiendrais mon programme initial, je ne serai plus la cinquième roue du carrosse.

5 commentaires à “Amitié…?”


  1. 0 Esmiranlda 19 juil 2010 à 20:04

    Lui as-tu dit, tout simplement, que tu avais envie de sortir avec elle pour aller voir du monde ?
    Parfois les habitudes s’installent, même entre amies, et on a vite fait de se dire « Ah non je ne lui propose pas, ça ne va pas l’intéresser » à tort.

  2. 1 Elle 19 juil 2010 à 20:13

    Bon, j’ai l’impression que mon commentaire précédent n’est pas passé !

    Je te suggérais de lui dire, tout simplement, que tu avais envie de sortir avec elle pour rencontrer du monde.

    Parce qu’entre amies aussi, les habitudes s’installent vite, et on a vite fait de se dire qu’on ne va pas inviter UneTelle parce que tel type de sortie ne doit pas l’intéresser… A tort…

  3. 2 papillon23 20 juil 2010 à 10:39

    Oui je le lui ai dit, mais elle avait besoin de parler et comme c’est mon amie, j’ai mis de coté mon envie pour la soutenir.
    Ce n’est pas tant le fait de n’avoir pas fait ce que je souhaitais qui m’ennuie que cette désagréable impression qu’on ne pense à moi que quand ça va pas…Et ça j’en ai un peu soupé d’être la bonne copine dans les coups durs qu’on oublie aussitôt que ça va bien…
    Mais je vais lui en reparler bientôt. Nous sortons jeudi soir, à mon initiative…
    Bise et marci pour tes comms.

  4. 3 Elle 23 juil 2010 à 20:22

    Alors ? Comment s’est passée la soirée d’hier ?

  5. 4 papillon23 24 juil 2010 à 9:27

    Bien merci. On a pas eu le temps de parler de tout ça, mais cela va venir…
    Bises

Laisser un commentaire



ortorexico-boulimicus |
Love it,or leave it alOne |
le crocophilou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | poèmes
| Hystoria...histoire de...
| Moi...Mes amis...Mes emmerd...